Néanmoins, elle débattit et amenda un projet de constitution qui fut adopté en juillet 1808 : la Constitution de Bayonne fut la première d'Espagne[4]. Tous ces transferts furent rassemblés sous le nom d'abdication de Bayonne en mai 1808, et Joseph fut roi à son arrivée en Espagne en juin. He was no good for the Spanish people, and considered the people no good for him. [7], Five years later after experiencing serious setbacks on many fronts, Napoleon agreed to acknowledge Ferdinand VII as king of Spain on 11 December 1813 and signed the Treaty of Valençay, so that the king could return to Spain. En échange, il conclut la paix avec la France, promit l'expulsion des Britanniques et sa neutralité pour le reste de la guerre. Ferdinand récupéra ainsi son trône et tous les territoires, propriétés et sujets de la Couronne d'avant 1808, tant sur le sol national qu'à l'étranger. La dernière partie du règne de Ferdinand, appelée Décennie abominable (en espagnol : Década Ominosa) (1823-1833), débuta par une répression féroce des éléments libéraux, la fermeture des journaux et des universités. Ferdinand mourut le 29 septembre 1833 sans héritier mâle. "Moderados and Exaltados: The Liberal Opposition to Ferdinand VII, 1814–1823". Compiègne et Ferdinand VII, son frère don Carlos et leur oncle don Antonio partent pour Valençay alors que le château de Navarre près d'Evreux leur était promis. Il était connu de ses partisans sous le nom de el Deseado (le Désiré) et de ses détracteurs sous le nom de el Rey Felón (le roi Felon). Le 20 avril 1808, Ferdinand passa la frontière. Five years later after experiencing serious setbacks on many fronts, Napoleon agreed to acknowledge Ferdinand VII as king of Spain on 11 December 1813 and signed the Treaty of Valençay , so that the king could return to Spain. In 20 October 1819, in Madrid, Ferdinand married Princess Maria Josepha Amalia of Saxony (1803–1829), daughter of Maximilian, Prince of Saxony, and Caroline of Parma. Dans le domaine juridique, les libéraux imposent trois grandes réformes : le premier code pénal moderne est établi, la première esquisse de division territoriale de l'Espagne est réalisée et un service militaire obligatoire est instauré. Back in power in December 1813, he reestablished the absolutist monarchy and rejected the liberal constitution of 1812. Mais ni ces princes ni le public ne s’y trompèrent. Fehrenbach, Charles Wentz. The king did recognize the efforts of foreign powers on his behalf. Subject(s) - Name . XVII, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ferdinand_VII&oldid=176898380, Grand maître de l'ordre de la Toison d'or, Chevalier de l'ordre espagnol de la Toison d'Or (XVIIIe siècle), Article contenant un appel à traduction en espagnol, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Fernando María Francisco de Paula Domingo Vicente Ferrer Antonio José Joaquín Pascual Diego Juan Nepomuceno Genaro Francisco Francisco Xavier Rafael Miguel Gabriel Calixto Cayetano Fausto Luis Ramón Gregorio Lorenzo Jerónimo de Borbón y Borbón-Parma. On December 11, 1813, Napoléon I accepted defeat in Spain and signed the Treaty of Valençay with Ferdinand VII, recognizing him as king of Spain. Le 11 août 1808, le Conseil de Castille invalida l'abdication de Bayonne et le 24 août, à Madrid, on proclama Ferdinand roi in absentia[5], le roi Joseph n'étant pas reconnu dans les territoires non soumis à Napoléon. Entre-temps, l'empereur assigna à résidence l'ancien souverain, avec son frère l'infant Charles de Bourbon et leur oncle Antoine-Pascal de Bourbon dans le château de Valençay, propriété de Talleyrand, alors ministre des Affaires étrangères de Napoléon. m’a fait l’honneur de m’adresser le 12 de ce mois. Révolution française et Empire. Il ne réussit pas plus à cela qu’à conquérir l’Espagne. L'infant Charles de Bourbon et d'autres considéraient que l'héritier légitime était le frère du roi défunt et non sa fille aînée Isabelle, née en octobre 1830. Date Created (start) 1930. From 1808 to December 1813, Fernando VII of Spain, his brother Don Carlos, his uncle Don Antonio and a large suite were placed under house arrest under the supervision of Knight Berthemy. [4] Ferdinand ascended the throne and turned to Napoleon for support. A revolt in 1820 led by Rafael del Riego forced him to restore the constitution thus beginning the Liberal Triennium: a three-year period of liberal rule. Comme Charles avait déjà abdiqué en mars, il estima n'avoir rien perdu. Ferdinand VII ( espagnol: Fernando; 14 octobre 1784-29 septembre 1833) était le roi d'Espagne du début au milieu du 19e siècle. Et le titre qui va avec : il se fait faire duc de Valençay en 1817 ! The Count of Artois made known his protest against Ferdinand's actions by refusing the Spanish decorations Ferdinand offered him for his military services.[4]. Révolution française et Empire. He was known to his supporters as el Deseado (the Desired) and to his detractors as el Rey Felón (the Felon King). D'autre part, malgré sa promesse de respecter les afrancesados, Ferdinand, dès son arrivée, exila tous ceux qui avaient occupé une quelconque charge sous le roi Joseph. Il était connu de ses partisans sous le nom de el Deseado (le Désiré) et de ses détracteurs sous le nom de el Rey Felón (le roi Felon). He was no good for the Spanish people, and considered the people no good for him. La fille de Ferdinand, Isabelle, fut donc reconnue héritière de la Couronne au grand mécontentement des partisans de son oncle Charles de Bourbon, le frère du roi. Ferd Entre 1814 et 1820, il rétablit l'absolutisme, déclara illégale la Constitution de Cadix, et poursuivit les libéraux. The kingdom of Ferdinand VII is divided into three periods: 1. And also. Ferd Talleyrand made a concerted effort to eradicate all signs of Spanish influences. AbeBooks.com: Memoirs Of The Baron De Kolli: Relative To His Secret Mission In 1810, For Liberating Ferdinand Vii, King Of Spain, From Captivity At Valencay (9781343021136) and a great selection of similar New, Used and Collectible Books available now at great prices. Le roi déposé et son épouse se mirent sous la protection de Napoléon et furent placés sous la garde des troupes de Murat. The Spanish people, blaming the policies of the Francophiles (afrancesados) for causing the Napoleonic occupation and the Peninsular War by allying Spain too closely to France, at first welcomed Fernando. Le nouveau roi accepta car il espérait ainsi que l'empereur le reconnaisse et l'appuie comme roi d'Espagne. Ferdinand VII (en espagnol : Fernando VII), né le 14 octobre 1784 à Madrid et mort le 29 septembre 1833 dans la même ville, fut roi d'Espagne entre mars et mai 1808, et de 1814 à 1833. Marie-Christine commença d'adoucir la politique menée envers les libéraux et amnistia ceux d'entre eux qui se trouvaient en exil. Il accorda son pardon aux partisans de Joseph Ier, les afrancesados. Durant la première partie du règne, entre 1814 et 1820, le roi rétablit l'absolutisme, suivant en cela l'exemple de la Première Restauration de 1814 en France. Après l'avénement sur le trône de son père en 1788, Ferdinand fut reconnu comme prince des Asturies par les Cortes lors d'une cérémonie célébrée au monastère San Jeronimo el Real de Madrid le 13 septembre 1789[1]. Le régime constitutionnel ne put opposer la moindre résistance et les Cortes furent dissoutes le 10 mai. En 1813, par le traité de Valençay, Napoléon Bonaparte rend le trône d'Espagne à Ferdinand VII. Talleyrand achète le château en 1805. Ferdinand, voyant que l'étoile de Napoléon faiblissait enfin, refusa avec arrogance de traiter avec le gouvernement français sans l'accord de la nation espagnole et de la régence. Le 4 mai 1814 Ferdinand VII promulgua un décret rétablissant la monarchie absolue et déclara nul et sans effet tout le travail des Cortes de Cadix. They intended to offer the Mexican Imperial Crown to Ferdinand VII, in which he would rule in personal union, but unfortunately, he decreed that it was "void" and stated that no European could accede to the Mexican throne.[10]. Documents sur Ferdinand VII (roi d'Espagne, 1784-1833) (22 ressources dans data.bnf.fr) Livres (17) Aportaciones históricas y jurídicas sobre el reinado de Fernando VII (2019) Fernando VII (2018) Diarios de viaje de Fernando VII (1823 y 1827-1828) (2013) El defensors de Ferran VII a Lleida, 1823-1833 (2009) Enfin, dans le domaine social, le gouvernement s'efforce de limiter l'Inquisition relancée par Ferdinand VII et une éducation publique gratuite est mise en place jusqu'à l'université. L'instabilité du gouvernement fut constante et les échecs poussèrent à de nombreux remaniements ministériels. Subsequently, on 14 January 1809, the British government acknowledged Ferdinand VII as king of Spain. La garde royale se souleva en juillet 1822 mais le mouvement fut réprimé par la milice urbaine de Madrid. La seigneurie (puis marquisat) de Valençay a été détenue par la Maison d'Estampes de 1451 à 1747. Le 17 avril, le général Francisco Javier de Elío invita le monarque à récupérer tous ses droits et mit ses troupes à sa disposition. He abdicated on 6 May 1808 and thereafter Napoleon kept Ferdinand under guard in France for six years at the Château de Valençay. Ferdinand VII reigned for a brief period and abdicated the throne on 6 May 1808. Quand les nouvelles du soulèvement et de la répression de Madrid arrivèrent à Bayonne, Napoléon et Charles firent pression sur Ferdinand VII pour qu'il reconnaisse son père comme roi légitime. He reigned over the Spanish Kingdom in 1808 and again from 1813 to his death in 1833. Cela excluait, en pratique, l'infant Charles de Bourbon de la succession : car quel que soit le sexe de l'enfant à naître de la reine, il ou elle succèderait directement au roi. Ferdinand refusa de suivre l'itinéraire proposé par la Régence et entra à Valence le 16 avril. Il accepta le 6 mai 1808[3], ignorant que son père avait déjà renoncé à ses droits en faveur de Bonaparte. Napoleon recognized Ferdinand VII on 11 December 1813, by the Treaty of Valençay , and he remained on the throne until his death in 1833. Intended as the preliminary to a full peace treaty between France and Spain, the agreement provided for the restoration of Ferdinand VII of Spain, imprisoned at Valençay since 1808, to the Spanish throne usurped by Joseph Bonaparte. Ferdinand was born in the palace of El Escorial near Madrid. Former owner . On December 11 1813, the Treaty of Valençay is signed between the French Empire and the Spanish Crown. The eldest son of Charles IV, king of Spain, and of his wife Maria Louisa of Parma, he was born in … La seigneurie (puis marquisat) de Valençay a été détenue par la Maison d'Estampes de 1451 à 1747. Anna Maria Pertl Walburga, Mozart; biografía, quien fue, que hizo. Époque contemporaine La Fundación tiene como principal finalidad el impulso de actividades de investigación, estudio y difusión sobre la obra y la figura de Francisco de Goya, así como la promoción de iniciativas para el incremento de las colecciones artísticas públicas relativas a Goya en la Comunidad Autónoma de Aragón y el fomento de la creatividad contemporánea en el ámbito de nuestra Comunidad. Home; Books; Search; Support. La tâche qui attendait Ferdinand était extrêmement complexe. [4] In October 1807, Ferdinand was arrested for his complicity in the El Escorial Conspiracy in which the rebels aimed at securing foreign support from the French Emperor Napoleon. He reigned over the Spanish Kingdom in 1808 and again from 1813 to his death in 1833. Ferdinand VII (October 14, 1784 - September 29, 1833) was King of Spain twice, in 1808, and from 1813 to 1833 (from 1808 to 1813 in dispute with Joseph Bonaparte).. On January 6, 1814, a Council of Regency, formed by the cardinal and two generals, was established in Madrid. Sans être formellement rétablie, l'Inquisition revint de fait sous le nom d'Assemblées de la Foi (« Junta de Fe ») et de Tribunaux de la Foi (« Tribunal de la Fe ») ; à leur « actif », l'exécution d'un instituteur déiste, Cayetano Ripoll (es), garroté en juillet 1826 ; elle ne disparut réellement et définitivement qu'en juillet 1834 sous la régence de Marie-Christine, mère d'Isabelle II. [5] Historian Charles Oman records that the choice of Valençay was a practical joke by Napoleon on his former foreign minister Talleyrand, the owner of the château, for his lack of interest in Spanish affairs. Ferdinand fut jugé, dénonça tous ses partisans et implora le pardon de ses parents. Five years later after experiencing serious setbacks on many fronts, Napoleon agreed to acknowledge Ferdinand VII as king of Spain on 11 December 1813 and signed the Treaty of Valençay , so that the king could return to Spain. The king was quickly taken prisoner. Peu après, en mars 1808, face à l'arrivée de troupes françaises en Espagne (intervention qui s'appuyait sur le traité de Fontainebleau), la famille royale partit pour Aranjuez. Cette assemblée fut un demi-échec, seuls soixante-quinze des cent cinquante notables prévus y assistant. Détrôné, Ferdinand ! « L’Empereur, tenant à faire croire que j’approuvais ses projets, choisit précisément ma terre de Valençay pour en faire la prison de Ferdinand VII, de son frère et de leur oncle. Cela préfigurait le virage politique vers le libéralisme qui suivrait la mort du roi. [6], While the upper echelons of the Spanish government accepted his abdication and Napoleon's choice of his brother Joseph Bonaparte as king of Spain, the Spanish people did not. From 1808 to December 1813, Fernando VII of Spain, his brother Don Carlos, his uncle Don Antonio and a large suite were placed under house arrest under the supervision of Knight Berthemy. Il régna sur le royaume espagnol en 1808 et à nouveau de 1813 à sa mort en 1833. Ferdinand VII of Spain. Toutefois, en janvier 1820, les forces expéditionnaires en partance pour l'Amérique afin de garantir le maintien des colonies dans les mains de l'Espagne se soulevèrent. Date Created (end) 1939. Napoléon convoqua à Bayonne une assemblée de notables espagnols. Persuadé que rien ne pouvait arrêter la puissance de la France, Ferdinand essaya d'unir ses intérêts à ceux de Bonaparte et entretint une correspondance servile envers le Corse. Château de la Loire Château Emprisonnement Charles-Maurice de Talleyrand Napoléon Ier Ferdinand VII d'Espagne Château de Valençay. À partir du 1er septembre, le départ de Talleyrand et la mauvaise volonté de Bonaparte à remplir ses obligations pécuniaires rendirent leur train de vie plus austère. Napoléon Ier lui rendit le trône d'Espagne en décembre 1813 par le traité de Valençay après la déroute des armées napoléoniennes et l'expulsion de Joseph Bonaparte en juin 1813 (bataille de Vitoria). Il fut le neuvième des quatorze enfants du prince Charles, futur Charles IV, et de Marie-Louise de Bourbon-Parme. Ce soulèvement, dirigé par Rafael del Riego, n'obtint pas le résultat escompté, mais le gouvernement ne réussit pas à l'étouffer et d'autres soulèvements éclatèrent en Galice et dans toute l'Espagne. in addition, Ferdinand… Réponse de Ferdinand VII (24 novembre 1813) Sire, j’ai reçu, par le comte de Laforest, la lettre que V.M. Pendant cette période de trois ans, on rétablit la constitution et les décrets de Cadix et on mena le troisième désamortissement. Sur le plan économique, les douanes intérieures sont supprimées afin de faciliter le commerce, et les privilèges des nobles abolis. (bautizada el 25 de diciembre de 1720 en San Gilgen ;fallecida el 3 de Julio de 1778 en París ) fue la esposa de Leopold Mozart y madre de María Ana y Wolfgang Amadeus Mozart . Ferdinand y resta jusqu'à la fin de la guerre d'indépendance. L'affrontement des royalistes est l'un des problèmes auquel fait face le gouvernement libéral, mais ce n’est pas le seul. Après six années de guerre, le pays et son économie étaient dévastés, et les différents gouvernements de Ferdinand ne parvinrent pas à redresser la situation. Napoléon obligea Charles à lui céder ses droits au trône, en échange d'un asile en France pour le trio et d'une pension annuelle de 3 millions de reales (ou réaux). Sa bassesse le poussa à organiser une fête fastueuse avec banquet, concert, illuminations et Te Deum à l'occasion du mariage de l'Empereur avec Marie-Louise d'Autriche. Quand Napoléon reproduisit cette correspondance dans le Moniteur afin que tout le monde connût l'état d'esprit de Ferdinand, ce dernier s'empressa de remercier l'empereur d'avoir rendu public l'amour qu'il lui portait. Les territoires ibériques libres furent réduits en peau de chagrin (Cadix se maintenant jusqu'au bout) ; mais un Conseil de Régence, à partir de septembre 1808, ainsi que des Cortes, s'y constituèrent, perpétuant la souveraineté de Ferdinand VII. Ferdinand (Fernando) VII. On January 6, 1814, a Council of Regency, formed by the cardinal and two generals, was established in Madrid. Sur le passage du cortège royal, les populations criaient « vive le roi absolument absolu ! How-To Tutorials; Suggestions; Machine Translation Editions; Noahs Archive Project; About Us. Le 17 mars, le peuple, poussé par les partisans de Ferdinand, donna l'assaut au palais du prince de la Paix. His political legacy has remained contested since his passing, with most historians regarding him as incompetent, despotic, and short-sighted.[2][3]. Spain was no longer the absolute monarchy he had relinquished six years earlier. The abdications of Bayonne, which took place on May 5, 1808 in the castle of Marracq in the French city of Bayonne, is the name by which the successive resignations of the kings Charles IV and their son Ferdinand VII from the throne of Spain in favor of Napoleon Bonaparte, who would then transfer the rights to his brother José Bonaparte, who would reign under the name of José I. Ferdinand VII ( espagnol: Fernando; 14 octobre 1784-29 septembre 1833) était le roi d'Espagne du début au milieu du 19e siècle. Le 1er août 1824, il interdit pour toujours en Espagne et dans les Indes, les sociétés de francs-maçons ou toute autre organisation secrète[6]. 4.2 The reign of Ferdinand VII (1814-1833) The Treaty of Valençay (1813) gave the crown back to Ferdinand VII. Ferdinand had restored the Jesuits upon his return, but now they had become identified with repression and absolutism among the liberals, who attacked them: twenty-five Jesuits were slain in Madrid in 1822. De ses treize frères et sœurs, huit moururent avant 1800. Cependant, sa condition de prisonnier transforma Ferdinand en « désiré », victime innocente de la tyrannie napoléonienne. Date Created (end) 1939. The Treaty of Valençay recognized Ferdinand VII as the legitimate King of Spain. En 1832, les partisans de Charles parvinrent à faire signer à Ferdinand, malade, un décret dérogeant à la Pragmatique Sanction, prétendant qu'elle ne pouvait s'appliquer à l'infant Charles, né en 1788, puisqu'elle remontait seulement à 1789. Elle établissait que si le roi n'avait pas d'héritier mâle, la fille aînée hériterait. She bore him two daughters, the first of whom lived only five months and the second of whom was stillborn. À son retour sur le trône en 1814, il jouit d'une confiance et d'une popularité inégalée auprès des Espagnols. Toutefois, les troupes françaises sous les ordres du maréchal Murat occupaient Madrid depuis la veille (23 mars). Les propriétés confisquées à l'Église furent rendues. Les Français contre-attaquèrent mais leurs effectifs furent réduits début 1813, après la désastreuse campagne de Russie de 1812. Treaty of Valençay: lt;p|>| The |Treaty of Valençay| (December 11, 1813), after the |château| of the same name belong... World Heritage Encyclopedia, the aggregation of the largest online encyclopedias available, and the most definitive collection ever assembled. En 1829, une expédition partit de Cuba sous le commandement de l'amiral Isidro Barrada Valdés (es) afin de reconquérir le Mexique : mais les troupes furent défaites par les armées mexicaines. Under his rule, Spain lost nearly all of its American possessions, and the country entered into a large-scale civil war upon his death. That year Napoleon overthrew him; he linked his monarchy to counter-revolution and reactionary policies that produced a deep rift in Spain between his forces on the right and liberals on the left. Napoléon et Ferdinand VII 21 Pasado y Memoria. La réunion devait avoir lieu à Madrid mais Napoléon fut retenu par des événements imprévus ; la rencontre fut fixée plus au nord (Burgos, Saint-Sébastien…) pour finalement avoir lieu à Bayonne. vive les chaînes »… Ce qui conforta « le Désiré » dans le rétablissement d'une monarchie absolue, selon lui seul régime digne de la grandeur du pays. [9] During this process and in the following months, he was encouraged by conservatives and the Church hierarchy to reject the Constitution. Joseph Bonaparte quitta le pays et Napoléon s'apprêta à défendre sa frontière sud au nord des Pyrénées. Château de Valençay is a chateau in the commune of Valençay, in the Indre département of France. In 1802, he married his first cousin Princess Maria Antonia of Naples and Sicily (1784–1806), daughter of Ferdinand I of the Two Sicilies and Marie Caroline of Austria. Francisco de Goya El rey Carlos IV, de rojo, 1789 Bartolomeo Pinelli Date Created (start) 1930. Ferdinand VII (October 14, 1784 - September 29, 1833) was King of Spain from 1813 to 1833. Ferdinand VII, byname Ferdinand the Desired, Spanish Fernando el Deseado, (born October 14, 1784, El Escorial, Spain—died September 29, 1833, Madrid), king of Spain in 1808 and from 1814 to 1833. Selon les décrets des Cortes, on ne reconnaîtrait le roi que s'il prêtait le serment prévu par l'article 173 de la Constitution. Napoléon invita également ce dernier à Bayonne dans un premier temps. En juillet 1812, le duc de Wellington, à la tête d'une armée anglo-hispanique et opérant depuis le Portugal, vainquit les Français à la bataille des Arapiles, les expulsa d'Andalousie et menaça Madrid. Ferdinand VII (October 14, 1784 - September 29, 1833) was King of Spain from 1813 to 1833. Provincial juntas were established to control regions in opposition to the new French king. Ferdinand VII was married four times. L'Inquisition fut rétablie en juillet 1814 (Napoléon et Joseph l'avaient supprimée en 1808, et les Cortes de Cadix en 1813). The eldest surviving son of Charles IV, king of Spain, and of his wife Maria Louisa of Parma, he was born in the vast palace of El Escorial near Madrid.. During the aftermath of the Mexican War of Independence, the general of the Army of the Three Guarantees, Agustin de Iturbide, and Jefe Superior Juan O'Donojú, signed the Treaty of Cordoba, which concluded the war of independence and established the Mexican Empire. Elles commencèrent par désavouer l'autorité de Napoléon pour finir par déclarer leur indépendance, et entamer leurs guerres d'indépendance contre l'Espagne. Tandis que les libéraux modérés étaient peu à peu débordés par de plus extrémistes, le roi, qui feignait de respecter le régime constitutionnel, conspirait pour rétablir l'absolutisme, ce à quoi il parvint après l'expédition d'Espagne de 1823 menée par la France de Louis XVIII. He supported Napoleon and remained under France’s guard at the Château de Valençay for … La Fundación tiene como principal finalidad el impulso de actividades de investigación, estudio y difusión sobre la obra y la figura de Francisco de Goya, así como la promoción de iniciativas para el incremento de las colecciones artísticas públicas relativas a Goya en la Comunidad Autónoma de Aragón y el fomento de la creatividad contemporánea en el ámbito de nuestra Comunidad. Ferdinand VII (Spanish: Fernando; 14 October 1784 – 29 September 1833) was the King of Spain during the early- to mid-19th century. 19-39 «Si Bonaparte eut fait pendre le prince de la Paix, renvoyé Ferdinand VII en Ils se soulevèrent et la crise de succession d'Espagne débuta (début des trois guerres carlistes qui devaient se succéder jusqu'en 1876 ; du nom de l'infant Charles, Carlos en espagnol). Born in Madrid at El Escorial, Ferdinand VII spent his youth as heir apparent to the Spanish throne. The Treaty of Valençay recognized Ferdinand VII as the legitimate King of Spain. De 1808 à décembre 1813, Ferdinand VII d'Espagne, son frère don Carlos, son oncle don Antonio et une suite nombreuse y furent assignés à résidence sous la surveillance du chevalier Berthemy. Sous escorte des troupes françaises, ils arrivèrent à Bayonne le 30 avril. (It had met as a unicameral body, instead of in three chambers representing the three estates: the clergy, the nobility and the cities.) Ferdinand VII (October 14, 1784 - September 29, 1833) was King of Spain twice, in 1808, and from 1813 to 1833 (from 1808 to 1813 in dispute with Joseph Bonaparte)..

La Suisse à Vélo 9, Route Des Lacs, Plage Bud Bud, Millors Restaurants à Puigcerda, Faits Divers Villeurbanne Gratte-ciel, Horaire Consulat Egypte Maroc, Croisière Corse Avec Skipper, Questions à Poser à Une Fille Pour La Rendre Amoureuse, Jeux Avec Les Pieds, Emmanuel Garijo Disney,